Don Johnson blackjack : une légende du jeu de casino


Il y a certains noms du monde du blackjack qui ont révolutionné le jeu, notamment Roger Baldwin ou encore Edward Thorp, mais il y a aussi des joueurs qui sont devenus des légendes, peu importe ce qu’ils ont pu réaliser dans leur parcours. L’Américain, Don Johnson, a longtemps fait parler de lui, grâce à ses millions de dollars gagnés en l’espace de quelques mois seulement.

Qui est Don Johnson ?

Né en 1962, Don Johnson est un joueur professionnel de blackjack, qui se proclame être le maître du jeu en réunissant près de quinze millions de dollars pendant une période de six mois en 2011.

Comment il a pu réaliser cela ? C’est bien simple. Le jeune prodige du blackjack a fait le tour des casinos d’Atlantic City, en commençant par le casino Caesers où il empocha près de 4,23 millions de dollars, ensuite il passa au casino Borgata où il gagna 4 millions de dollars, pour enfin passer au Tropicana où il réunit la somme de 5,8 millions de dollars dans une session de douze heures.

Ce n’était pas la première fois que Don Johnson jouait avec les paris. Bien évidemment, il avait commencé à l’âge de 30 ans où il fut embauché pour gérer le Philadelphia Park, une filiale du casino Parx. Ensuite, il commença dans les courses hippiques comme régulateur de l’Etat dans l’Oregon, l’Idaho, le Texas et le Wyoming. Mais, dans les années 2000, Don Johnson décida de fonder une société qui propose des paris hippiques assistés par ordinateur.

Comment Don Johnson a pu battre le dealer ?

En profitant de la crise de 2008 qui s’est abattue sur le pays et plus particulièrement sur les casinos, Don Johnson a négocié quelques-unes des règles établies par les casinos avant de débuter une partie de jeu pour utiliser la stratégie de base du blackjack. Ainsi, il demanda au dealer de parier jusqu'à 100.000$ par main s'il achète un buy-in d’au moins 1 million de dollars.

Il imposa aussi au croupier d’utiliser six paquets de jeu de cartes, tout en le forçant à s’arrêter à un 17 mou. Il ne s’est pas arrêté là, mais il demanda aussi un remboursement de 20% pour toute perte qui s’élève à 500.000$. Il se justifie de son choix par l’utilisation de la stratégie de base qui ne nécessite aucunement le comptage des cartes.

En utilisant ces mêmes conditions, Don Johnson a été en mesure de battre Tropicana avec près de 6 millions de dollars, le Borgata avec 5 millions de dollars et Caesars avec 4 millions de dollars. On estime que ses gains totaux à la suite de ses victoires dans ces trois casinos sont de 15,1 millions de dollars.

Aujourd’hui, Don Johnson propose des cours particuliers pour vous apprendre à battre le meilleur des dealers, tout en étant banni de jeu dans certains casinos comme le casino Caesers.