Comment miser au blackjack : quelques astuces


La plupart des joueurs, qu’ils soient un amateur ou bien un professionnel, affirment que le blackjack est jeu de hasard, où toutes les personnes qui y participent ont les mêmes chances de gagner. Détromperez-vous, le blackjack est un jeu qui combine talent et patience. Aussi, avoir le dessus sur la banque n’est qu’une question de mathématique et surtout de savoir. Alors, pour jouer à ce type de jeu, le joueur doit avoir une parfaite connaissance des règles régissant ledit jeu ; surtout celles relatives aux mises. En effet, un joueur averti doit connaitre sur les bouts des doigts les stratégies qui lui permettront de rafler toutes les mises. Néanmoins, avant de pouvoir miser son argent, le joueur doit prendre en considération plusieurs éléments.

L’écart des mises : une astuce pour bien miser au blackjack

L’écart des mises est une notion essentielle au blackjack que tout joueur se doit de connaitre. En effet, c’est en connaissance des cartes que le croupier va distribuer que dépendra en général la mise du joueur. Et connaitre l’écart entre la mise minimale et celle dite maximale va orienter la stratégie adopter par le joueur pour pouvoir battre la banque, car tel est l’objectif du jeu. De plus, un bon joueur de blackjack ne mise qu’en fonction des cartes en sa possession d’une part ; et de celles en possession du croupier d’autre part. À cet effet, comprendre l’écart des mises s’avère d’une grande importance pour que le joueur puisse ainsi maîtriser les variations davantage au cours de la partie. Par ailleurs, un compteur de carte s’apercevra vite de l’importance de miser une somme non conséquente quand l’avantage est à la banque. Au contraire, il misera beaucoup plus si les probabilités de posséder d’excellentes cartes virent à son avantage. Toutefois, le joueur qui compte les cartes doit se montrer toujours vigilant ; car l’écart des mises est aussi l'une des causes permettant à la maison de démasquer facilement ce type de joueur.

Les mises minimales et les mises maximales

Au blackjack, le joueur ne doit en aucun cas placer une mise dépassant les cinq unités de mises. Et ce peu importe la main du joueur. Cette stratégie permettra donc à ce dernier, non seulement,  de limiter le risque de perdre toute sa mise ou « Risk of Ruin » en anglais, abrévier par ROR ; mais également, de minimiser les répercussions que pourra avoir la variance sur le bankroll du joueur.  Dans cette optique, ledit joueur ne doit pas placer une grosse mise de cinq unités, que s’il est persuadé que son « True Count » est égal ou supérieur à cinq. De ce fait, après que le joueur ait déterminé le montant de sa mise maximale ; et le moment opportun de la placer sur la table, il lui sera aisé de calculer la somme totale de sa mise minimale, mais aussi le montant des mises qu’il pourra jouer entre temps. Alors, pour déterminer sa mise minimale, le joueur n’aura qu’à diviser sa mise maximale par l’écart des mises qu’il aura choisi de jouer.