Blackjack


Blackjack

Le jeu du Blackjack, qui signifie en anglais valet noir, est très prisé au sein des casinos. A la fin du XVIIIème siècle il s’intitulait 21 et se jouait dans les casinos parisiens avant de traverser l’Atlantique et de se faire adopter par les Etats-Unis. Il est aujourd’hui pratiqué mondialement. Son nom a évolué en fonction de l’attribution d’un bonus par rapport au valet de pique. C’est le troisième jeu préféré des joueurs après les machines à sous et la Roulette. Suite à l’engouement suscité par le Blackjack y compris au sein des casinos en ligne, des variantes ont vu le jour.

Règles du Blackjack

Tous les joueurs affrontent la banque au Blackjack. Le but est de vaincre le croupier sans excéder la somme de 21 et donc sans « sauter ». La partie se joue jusqu’à 7 joueurs positionnés en demi-cercle face à la table et au croupier. On utilisera de 1 à six paquets de 52 cartes.

Valeur des cartes

  • L’as vaut 1 ou 11 points ;
  • Les figures (valet, dame, roi) valent 10 points ;
  • Les autres cartes de 2 à 10 valent la somme qu’elles représentent ;
  • On établit la valeur d’une main en additionnant la valeur de chaque carte qui la constitue ;
  • La combinaison de l’as et d’une figure donne un « blackjack » et vaut 21 points.

Déroulement d’une partie de Blackjack

Après le placement de mises, le croupier (qui représente la banque) lance la partie en distribuant deux cartes à chacun, y compris lui-même en en laissant une visible que l’on nomme carte ouverte. Le croupier qui détient un blackjack fait perdre tous les joueurs. Cependant si le croupier a un jeu moins fort, battu par celui d’un joueur, alors ce dernier remporte la manche et les mises. Si un joueur et le croupier ont tous deux 21 points, il s’agit d’un push et la manche est nulle. A la fin de chaque tour, le croupier dévoile sa carte fermée. Si sa main est inférieure ou égale à 16 points, il pioche une carte.

Articles associés